Historique

De souche agricole, je suis passionnée depuis mon enfance par les animaux, c’est donc par évidence que j’ai suivi des études agricoles et plus particulièrement tournées sur l’élevage bovins !

Après une licence « conseil en élevage » en 2011,

  • Confirmation : je ne suis pas faite pour travailler dans le conseil ou commerce autour de l’élevage

Après quelques remplacements et petits boulots par ci par là :

  • Évidence : le salariat n’est pas fait pour moi !!! J’ai besoin de participer à toutes les étapes des produits que je transforme et ce de manière « méticuleuse » !

Et là une grande question, que faire :

  • De l’élevage : avec des contraintes de plus en plus pesantes et une rentabilité difficilement réalisable, le sentimental n’a plus sa place, ceci me paraissait donc difficile.
  • De la culture : en parallèle je gardais un petit jardin d’aromates diverses et variées (les légumes étant déjà cultivés sur la ferme par mes parents) qui me permettait de faire des expériences culinaires !!! Pourquoi pas en faire mon métier…

Ainsi, j’ai attaqué petit à petit à produire des plantes de plus en plus diversifiées et en plus grande quantités. En essayant, de nouveaux mélanges, produits et façon de faire ! Durant l’année 2014, j’ai effectué un stage dans les Vosges, chez un producteur passionnant qui m’a transmis une petite partie de son savoir (car ce sont des choses qui s’apprennent pour une partie mais qui se testent sur le terrain pour une majorité !).

Enfin en 2015, je fais le grand saut et me lance dans les foires, marchés, quelques petits magasins… et miracle mes produits sont apprécies par quelques personnes donc pourquoi pas continuer, pour ça il me faut augmenter la surface de culture et surtout de transformation. Entre les vaches, les légumes, les fruitiers et surtout les cerisiers (Bessenay oblige), je me suis fait une petite place au sein de la ferme familiale !

Courant 2016, avec mon compagnon, nous décidons donc d’acheter notre petit coin de paradis, soit une ancienne ferme à Chambost-Longessaigne où j’aurais de quoi m’étaler !!!